Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
zaratan.over-blog.com

Navigation fluviale en Europe à bord d'une péniche nommée "Zaratan"

Été 2020: le Nivernais

Briare avant le départ

Briare avant le départ

Nous devions parcourir ce canal l'été dernier mais la canicule et le dysfonctionnement de l'écluse de Villeneuve-sur-Yonne nous ont fait repousser d'un an ce périple. 

Cette année la sécheresse est à nouveau présente et le niveau d'eau des canaux (le mouillage) est parfois réduit.

Voies Navigables de France (VNF) nous informe régulièrement par ses avis à la batellerie de la situation hydrologique des fleuves, rivières, bassins et canaux. L'eau n'est pas réservée exclusivement à la navigation mais également à l'agriculture, au refroidissement des centrales nucléaires, etc, etc.

Nous devions quitter Briare début avril... c'était sans compter sur la situation sanitaire mondiale.

Finalement nous avons largué les amarres le 2 juin en direction de Decize par le canal latéral à la Loire. 

C'est à Decize que la jonction avec le Nivernais s'effectue via la Loire.

Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire
Départ de Decize et passage en Loire

Départ de Decize et passage en Loire

Le Nivernais est l'un des plus beaux canaux, avec celui du Midi, que compte notre réseau fluvial. Il relie la vallée de la Loire à la vallée de la Seine via la vallée de l'Yonne en passant par le Morvan. Tout le long de ce canal le chemin de halage est aménagé en piste cyclable.

Ce canal, construit entre 1783 et 1842, parcourt 174 kms entre Decize et Auxerre.

Nous avons franchi 110 écluses, toutes manuelles, dont l'échelle de Sardy qui regroupe 16 sas permettant un franchissement de 40 m sur 3 kms, 3 tunnels sur 1 km 300 et avons manœuvrer 6 ponts levants.

La particularité de ce canal est également la hauteur de certains ponts dont celui d'Anizy offrant une hauteur limitée à 3 m pour une largeur de 4 m. Notre péniche a un tirant d'air de 2 m 85  pour une largeur de 3 m 85.

Tout s'est déroulé sans encombre. Les paysages sont variés, le cheminement est sinueux avec un riche patrimoine tout au long de ce périple. Les ruelles médiévales de Clamecy, Jules Renard à Chitry-les-Mines, le château de Châtillon-en-Bazois.... sont autant de lieux et de personnages qui font ce canal.

 

Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité
Le canal du Nivernais dans sa diversité

Le canal du Nivernais dans sa diversité

Nous allons faire une pause d'une quinzaine de jours avant de poursuivre notre périple sur l'Yonne.

A bientôt

Joëlle et JP

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article